DEMO 7

Margaret RONSSE

IMG_6672 09102016-IMG_6737-2 IMG_6676

Pierre Alechinsky
alec

Vie et oeuvres

Pierre Alechinsky est né de parents russes le 19 octobre 1927 à Schaerbeek / Bruxelles.
IL est peintre et graveur et a suivi sa formation à La Cambre où il étudie l’illustration des livres, la typographie, les techniques d’imprimerie et la photographie.
Il réunit dans ses œuvres l’expressionnisme et le surréalisme.
En effet, c’est pendant cette période de formation qu’il découvre les œuvres, entre autres, de Henri Michaux et Jean Dubuffet .

Il commence à peindre en 1947 et fait partie du groupe de »La Jeune Peinture Belge » et devient rapidement l’un des acteurs majeurs du monde artistique de l’après-guerre.
Il fonde avec deux autres artistes « Les ateliers du Marais »

Il adhère au mouvement CoBrA qui groupe de artistes venant de Copenhaghe , Bruxelles et d’Amsterdam qui préconise un retour vers un art plus provocant, plus agressif et audacieux. Il participe à la Ière Exposition Internationale de CoBrA au Stedelijk Museum d’Amsterdam et organise sa Seconde Exposition au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles en 1951 et participe également à la revue de CoBrA.
Il défend la spontanéité sans frein dans l’art, rejette l’abstraction pure et le réalisme socialiste et refuse de se spécialiser.
Après la dissolution du groupe CoBrA, il s’installe à Paris et côtoie les Surréalistes comme Giacometti. Pendant ce temps, il complète également sa formation de graveur et commence une correspondance avec le calligraphe japonais Shiryu Morita de Kyoto. Il fera plusieurs voyages en Extrême -orient.
En 1954, il fait la connaissance aux USA du peintre chinois Walace Ting qui aura une grande influence sur son œuvre et lui fera connaître la peinture acrylique.

Il expose à Bruxelles, Londres et en 1960 à la Biennale de Venise.
Il abandonne progressivement la peinture à l’huile pour des matériaux plus souples comme l’encre qui donne libre cours à un style fluide et sensible.
Il fera un film sur la calligraphie japonaise.

Sa peinture la plus célèbre « Central Parc » inaugure la peinture à « remarques marginales » inspirée de la bande dessinée où l’image centrale est entourée des quatre côtés d’une série de vignettes destinées à compléter le sens du tableau.

alechi1

En 1965, André Breton l’invite à participer à la XIème Exposition Internationale du Surréalisme.
En 1975, le Ministère de la Culture Française lui commande un service de table réalisé en collaboration avec La Manufacture de Sèvres avec laquelle il travaillera souvent.

alechin1
En 1992, il effectue la décoration de la rotonde d’accès de l’Hôtel de Lassay à l’Assemblée Nationale .

alechins1
Les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique lui ont rendu hommage à travers une rétrospective de ses œuvres en 2007 et 2008.

Voici quelques-unes de ses peintures et lithographies représentant son art si typique.

alechinsky b alechinsky a alechinsk

Et l’œuvre que je me propose de représenter en art floral : « Les Hautes Herbes ».

Alechinsky les hautes herbes

↑ Top of Page