DEMO 6

Paulette FROIDBISE

 IMG_6745 IMG_6746 IMG_6739

            René Magritte

rene-magritte-photo

un maitre du surréalisme.

21 /11/1898 – 15/08/1967

René Magritte naît à Lessines en Belgique en 1898.
Après la naissance de ses deux frères, la famille part s’installer à Châtelet où il suit ses premiers cours de peinture.
La famille ayant des difficultés financières, elle déménage souvent.
La vie de Magritte bascule en 1912, la mère se suicide en se noyant dans la Sambre. Ce drame marquera l’oeuvre de Magritte et l’on retrouvera souvent des éléments de cet événement dans ses peintures.
Le père confiera l’éducation de ses fils à des gouvernantes. A l’âge de quinze ans il rencontre Georgette lors de la foire de Charleroi. Cette jeune fille deviendra son épouse et son seul modèle tout au long de son existence.
Les premiers tableaux de Magritte sont impressionnistes et datent de 1915.

De 1916 à 1918 René Magritte suit des cours à l’académie royale de Bruxelles.
Les premières sont exposées en 1920 au Centre d’Arts de Bruxelles. L’année suivante il est engagé comme dessinateur dans une usine de papier.

La première toile surréaliste « Le jockey perdu », date de 1926. Une première grande exposition est organisée en 1928à la galerie « L’époque ».

Il rejoint Paris en 1928, il y peint son oeuvre la plus célèbre « La trahison des images » avec le fameux tableau « Ceci n’est pas une pipe ».

De 1927 à 1930 Magritte séjourne en France dans le Val de Marne. Il y rencontre les surréalistes Français et fera plusieurs expositions malgré des liens difficiles.
Il retourne en Belgique et contribue dans un soucis de gagner sa vie, à une petite agence publicitaire.
Durant des années il expose à New York, à Londres. De 1943 à 1945 Magritte utilise la technique des impressionnistes qu’il qualifiera de période « Renoir ».

Il exécute durant les années 50 et début des années 60 des commandes comme les huit panneaux décoratifs du Casino de Knokke-le-Zoute ou « les barricades mystérieuses » pour le palais des Congrès de Bruxelles.
Des rétrospectives de son oeuvre sont organisées en Belgique, aux Etats Unis et au Pays-Bas en 1954, 1965, 1967.

René Magritte atteint d’un cancer du pancréas meurt à l’âge de soixante huit ans, chez lui à Bruxelles. Il sera enterré au cimetière de Schaerbeek aux cotés de son épouse.

IMG_0210 IMG_0211
IMG_0212 IMG_0209

Magritte_l'oiseaudeciel-paulette

Interprétation de « L’oiseau de ciel » 1966

Matériaux: support Vase céramique

Oiseau: moulage papier de soie de feuilles de Gunera

Fleurs: branche orchidées Vanda

↑ Top of Page