DEMO 3

Anita VAN CAUWELAERT

IMG_6703  IMG_6721 IMG_6695

RIK WOUTERS

Rik Wouters

21/08/1882 – 11/07/1916

Déssinateur – Sculpteur et Peintre

Née à Malines en 1882, fils d’un fabricant de meubles, Rik commence sa formation artistique a 12 ans dans l’atelier de son père où il travaille le bois et réalise des sculptures sur bois. Mais il désire en connaître plus sur la sculpture et il s’incrit à l’Académie en cours du soir. Il complètera sa formation à l’Académie de Bruxelles dans le cours “sculpture d’après nature”

Dans le milieu artistique de la capitale il rencontre la femme de sa vie. Nel est modèle pour différents artistes et deviens la muse qu’il ne cessera jamais de représenter. Il l’épouse en 1905, il à 22 ans. Après avoir vécu chez ses parents, par manque de place et d’inspiration le couple décide de s’installer à Bruxelles. Grace à une première oeuvre, Rick liberé de toute contrainte Académique et des limites de son inspiration obtiens une deuxième place du concours Godecharle avec “Rêverie”

Le scupteur decide de réaliser une oeuvre étourdissante et endiablée qui immortalisera le souvenir de Isadora Duncan. Dans la danse des Scynthes, la danseuse livra son corps gracieux tout entier à la joie de se mouvoir en belles lignes inspiré de la musique, et Nel sera la muse. En 1909, il entame ce qui deviendra “La Vierge Folle” deux ans plus tard.

1520160904_142253

Rik Wouters entame sa carrière de peintre avec des portraits. Il realise des compositions allégoriques et    symboliques auxquelles il tente d’apporter une luminosité nouvelle, il éclairci la gamme de ses couleurs, ses essais le conduisent à peindre de manière “pointilliste”avec des points large et empâtés, et à utiliser de la cire pour donner un effet mat à son tableau.

Nel atteinte de tuberculose doit s’installer à la campagne (Boitsfort)  C’est là que l’artiste fais plusieurs éssais de peinture et des études de lumière.

C’est à Paris qu’il découvre enfin les couleurs de Cézane. Cette rencontre est capitale dans son évolution artistique. Il admire Les Impressionistes comme Monet, Renoir, Matisse, Degas, Sisley, Picasso, Greco et Goya. Rik est enthousiaste. Sa manière de peindre est radicalement nouvelle: sa palette s’éclairci et s’illumine. Il se rend à Cologne et Düsseldorf où il admire des oeuvres de Van Gogh, des Expressionistes allemands mais aussi les maîtres anciens.

11 5

La Guerre de 1914 éclate. L’artiste est envoyé au front. Interné dans le camp d’Amersfoort il continue à réaliser des dessins et des aquarelles.

Sa santé se déteriore rapidement, subi plusieures operations. Il obtiens la liberté conditionelle et s’installe a Amsterdam. Les oeuvres qu’il réalise pendant cette période sont encore éclatantes et lumineuses.

Malgré la brièveté de sa carriere et en partie à cause d’elle, Rik Wouters reste l’une des personalités les plus marquantes de l’art belge du début de ce siècle. Sculpteur de formation, il fut surtout un peintre original et lumineux.

Il meurt en Juillet 1916

↑ Top of Page